Rentrée 2013 : rentrée de la refondation

Académie de Créteil, le 19 décembre 2012

La rentrée 2013 verra la mise en oeuvre des priorités de la refondation. L’engagement présidentiel (création de 60000 postes sur la durée du quinquennat) trouvera une première traduction concrète et d’ampleur considérable avec la création de 6770 équivalents temps plein (ETP) d’enseignement dans les écoles et les établissements scolaires.

L’académie de Créteil se verra dotée de 835 ETP d’enseignants

Ils seront répartis comme suit :
- 405 ETP pour le premier degré ;
- 430 ETP pour le second degré.

Dans le premier degré, des moyens d’enseignement renforcés

Les créations de postes dans le premier degré vont bien au-delà du volume nécessaire pour accompagner les évolutions démographiques. Ils serviront à mettre en oeuvre deux dispositifs prioritaires dans le cadre de la refondation de l’Ecole : l’accueil des enfants de moins de trois ans dans les secteurs les plus défavorisés et la mise en place du dispositif « plus de maîtres que de classes ». Ces postes permettront également d’améliorer les capacités de remplacement.

Dans le second degré, des moyens d’enseignement nouveaux notamment pour les établissements connaissant des difficultés particulières

Il s’agit ici encore de répondre non seulement aux besoins démographiques mais également à des besoins pédagogiques. Ils permettront de faire face à la hausse des effectifs scolaires, de renforcer le remplacement et d’améliorer l’encadrement et l’organisation pédagogique dans les collèges et lycées professionnels et, en particulier, dans les plus défavorisés d’entre eux. Ils permettront l’ouverture des divisions de baccalauréat professionnel ASSP (accompagnement, soins et services à la personne) découlant de la réforme de la voie professionnelle (70 divisions pour l’académie).

© Académie de Créteil - Visiter le site

Partager :       Imprimer Version imprimable de l'article