La section bilangue anglais-allemand à Joliot-Curie

Julia Le Guillou, le 3 avril 2013

JPEG - 25.5 ko

Comment fonctionne ce dispositif ?

- Les élèves ont 6 heures de langues vivantes par semaine : 3 heures d’anglais et 3 heures d’allemand. Leur horaire de classe sera ainsi augmenté de 2h. En 5ème, ils auront donc 3h de cours de plus que les élèves « non bilangue ». Cet enseignement se poursuivra sous cette forme (3h+3h) jusqu’en 3ème.
- Ils ne commenceront pas de nouvelle langue vivante en 4ème. Par contre, ceux qui le souhaitent pourront commencer une 3ème langue vivante en 2nde.
- Pour les autres disciplines, ils ont les mêmes horaires que les autres élèves.
- Rien ne leur empêchera de choisir le latin en option facultative à partir de la 5ème comme les autres élèves.

A qui s’adresse ce dispositif ?

- Cette structure est accessible à tous les élèves volontaires et motivés. Le facteur motivation est particulièrement important puisque les enfants vont avoir davantage d’heures de cours, sans pour autant être débordés. Le facteur essentiel, en ce qui concerne la réussite de ce parcours, reste le désir, la motivation de l’enfant.

Quels sont les avantages de la section bilangue à Joiliot-Curie ?

- Elle permet de parler correctement 2 langues vivantes étrangères en fin de collège.
- Le bilinguisme favorise l’apprentissage de toute nouvelle langue.
- Le dispositif offre aux élèves une ouverture sur le monde, une « identité internationale ».
- Choisir sa première langue vivante, c’est une décision importante pour sa scolarité et, plus tard, sa vie professionnelle.
-  Des projets bilangues seront mis en place au cours de ces quatre années d’apprentissage des deux langues.
- On peut également choisir de participer à la section européenne anglais ou allemand en 4ème ,

Pourquoi l’anglais et l’allemand ?

- L’apprentissage simultané de l’anglais et de l’allemand permet de mettre en évidence et de s’appuyer sur les nombreuses ressemblances entre ces deux langues cousines.
- L’anglais est aujourd’hui indispensable et choisir l’allemand en plus, c’est déjà choisir la langue de son voisin et choisir une langue de communication. C’est apprendre à communiquer dans des situations de la vie quotidienne.
- Et pas besoin d’être Einstein pour apprendre l’allemand ! Ce n’est pas une langue plus difficile qu’une autre. Chaque langue a ses difficultés, mais nous sommes tous capables de les surmonter.
- La proximité des pays germanophones donne à l’apprentissage de l’allemand un intérêt pratique.

CHOISIR LA SECTION BILANGUE, C’EST VRAIMENT UN PLUS !

Venez rencontrer les professeurs pour en discuter lors de la journée « portes ouvertes » au collège Joliot-Curie le samedi 22 juin !

Partager :       Imprimer Version imprimable de l'article