Des élèves férus d’aéronautique

Académie de Créteil, le 1er juillet 2011

Ce diplôme, reconnu à la fois par l’Éducation nationale et l’Aviation civile, représente un atout certain sur un curriculum vitæ. Il prouve l’acquisition de connaissances générales, tech­niques et culturelles dans le domaine de l’aéronautique et de l’espace. Tous les établissements peuvent proposer la préparation à cet examen à des élèves volontaires, notamment dans le cadre de l’accompagnement éducatif. Les jeunes doivent assister à une cinquantaine d’heures de cours, assurées par des enseignants ayant reçu une formation adaptée. Au programme, activités pratiques, visites de hauts lieux de l’aviation… et le plus souvent un vol d’initiation sur avion de tourisme avec un instructeur ! Ces activités leur permettent de mobiliser des con­naissances dans différentes disciplines : histoire, aérodynamique, modé­lisme… et même anglais ! Ils découvrent par ailleurs les métiers de ce secteur, ce qui contribue à leur réflexion sur l’orientation.

Mercredi 22 juin 2011, à l’occasion du 49e salon international de l’aéronautique et de l’espace, était organisée la « Coupe Vz » (en aéronautique, Vz désigne la composante verticale de la vitesse…). La première édition de ce concours a réuni les jeunes des régions ayant signé une convention académique avec la FNAM. La Coupe Vz s’inscrit dans la préparation du BIA en proposant aux candidats de réaliser un reportage sur un métier de l’aéronautique. C’est un élève de l’académie de Créteil qui a remporté le 1er prix national de la catégorie lycée ! Ce jeune homme du lycée Charles-de-Gaulle de Longperrier (77) a été primé pour la réalisation d’un court métrage sur le métier de pompier d’aéroport. Quel 1er prix ! La FNAM, dans le cadre de son soutien au BIA, lui a offert un aller-retour pour deux personnes à New York en A380 ! Un autre élève, issu du collège Joliot-Curie de Fontenay-sous-Bois (94), a également brillé au niveau académique dans la catégorie collège avec un reportage original sur le métier de pilote de ligne chez Air France.

JPEG - 278.6 ko

Cette opération prolonge l’action de l’académie de Créteil dans le rapprochement entre le secteur de l’aéronautique et l’enseignement, notamment grâce à la convention signée avec la FNAM. Au-delà de cet objectif, elle encourage et valorise une pratique différente des sciences, motivante pour les élèves. Enfin, elle permet la découverte d’un secteur porteur en termes d’emplois et dont l’accès est ouvert aux élèves tant de la voie générale que de la voie professionnelle.

Créé dans les années 1960, le BIA connaît aujourd’hui un grand succès, avec 4 000 brevetés chaque année en France. Alors, le BIA, pourquoi pas vous ?

© Académie de Créteil - Visiter le site

Partager :       Imprimer Version imprimable de l'article